Experience Manager : le nouveau rôle des Facility Managers

Le Facility Management n’a pas toujours été considéré comme une activité à valeur ajoutée. Cependant, cette période est révolue. Les Facility Managers sont maintenant reconnus pour leur contribution dans la transformation des environnements de travail.Cette reconnaissance intervient au moment où les besoins et attentes des employés changent également.

La journée type d’un Facility Manager (FMer) consistait entre autre à changer des ampoules, et entretenir les systèmes de climatisation. Mais aujourd’hui, le FM entre dans une nouvelle ère.

Une ère dans laquelle les FMers deviennent des facilitateurs de vie au travail et boostent la productivité et la performance. Ils conçoivent des environnements de travail qui encouragent la collaboration, l’innovation, les interactions et l’engagement des collaborateurs.

Julie Kortens, Présidente du British Institute of Facilities Management (BIFM), explique dans la Stoddart Review que, “Nous assistons à un changement dans la valeur accordée aux professionnels qui agissent comme facilitateurs pour les end-users, générant des gains de performance pour chaque employés. Le FM a la capacité de rassembler les personnes, les espaces et les processus pour contribuer au succès de l’entreprise. Et dans ce monde plus intelligent, plus connecté et plus rapide, ces compétences deviennent un véritable avantage concurrentiel. Mais, la demande augmentant aussi rapidement, le FM doit développer de nouvelles compétences en permanence pour accompagner cette transformation. »

 

Des services aux expériences

Aujourd’hui, les entreprises les plus renommées ne considèrent plus le Facility Management comme un simple ensemble de services délivrés. Dans ces sociétés, les Facility Managers sont complètement intégrés dans les activités stratégiques à travers des partenariats durables. Ces sociétés aident les FMers à être reconnus en tant qu’experts des environnements de travail et des expériences collaborateurs.

Les Facility Managers deviennent de véritables leviers de performance en développant des compétences essentielles telles que :

  • Réseaux organisationnels : Analyser, construire et développer des réseaux d’expertise et de synergies
  • Engagement Collaborateurs et culture : Utiliser les environnements de travail comme outils pour soutenir la culture de l’entreprise et renforcer l’implication des employés et leur productivité
  • Design thinking : Envisager les problems comme des “Architectes d’exépériences”
  • Analyses, statistiques et reporting : Devenir des experts du pilotage d’activités, centrés sur l’exploitation de données comportementales
  • Expériences de marque et expérience collaborateur : Dessiner un environnement de travail qui véhicule l’image et les valeurs de l’entreprise et renforce ses avantages concurrentiels

Ainsi, les Facility Managers passent de simples prestataires de services à de vrais experts des expériences de vie au travail. Des sociétés comme Airbnb ou Google créent des jobs tels que Chief Workplace Officer ou Chief Employee Experience officer. Ce qui reflète parfaitement la nouvelle ère du Facility Management.

 

Mais par où commencer ?

Comment créer des espaces centrés sur l’expérience qui facilitent les interactions et l’appropriation de la culture de l’entreprise ? Un ensemble de prérequis doivent être mis en place pour faire du rôle du Chief Workplace Officer une réalité :

  • Comprendre le nouveau rôle du FM, ses missions et ses avantages : Intégrer le FM comme nouvel axe stratégique de l’entrprise et accompagner le changement en interne.
  • Repenser la structure organisationnelle du FM : Votre entreprise a-t-elle les ressources nécessaires ? Votre organisation est-elle prête à intégrer des partenaires externes dans la stratégie ? Avez-vous une vision claire des compétences requises par le FM pour l’avenir ?
  • Intégrer la technologie : Les sociétés doivent s’assurer de disposer de bases de données permettant d’intégrer les innovations technologiques au service des occupants. C’est avec ces données que les FMers pourront mieux comprendre leurs comportements et améliorer les expériences par des capteurs ou des équipements connectés.
  • Développer les capacités du FM : Vous devez envisage l’implémentation de programmes de développement sur mesure spécifiquement conçus pour soutenir les FMers dans l’atteinte des objectifs.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le nouveau rôle du Facility Management dans les environnements de travail ? Téléchargez notre Livre Blanc !

The Future of Work, Workforce and Workplace