Témoignage client | Interview de Julien Fabbro,  Responsable restauration & coordonnateur politique hôtelière CHRU de Nancy

Quelle est votre fonction et quel est votre rôle au sein du CHRU de Nancy ?

J’ai sous ma responsabilité la restauration, c’est-à-dire toute l’activité repas et nutrition à destination des patients et du personnel de l’établissement. Je suis en charge également de la coordination de la politique hôtelière. Cette dernière regroupe le pilotage de plusieurs contrats de prestations comme le nettoyage du linge et des locaux, l’offre Internet-téléphonie, les cafétérias et toute l’offre en distribution automatique.

Comment décririez-vous votre quotidien face à cette crise ?

Nous sommes, depuis quelques jours seulement, en train de revenir à un fonctionnement « routinier ». Mais sur les dernières semaines, nous avons été dans l’adaptation quasi permanente des organisations afin d’accompagner les services de soins et la prise en charge des patients.

Nous avons dû gérer la mutation des services puisqu’il y a eu des changements de destination à savoir des services d’hébergement qui sont devenus des services de soins continus, des services de soins continus qui sont devenus des services de réanimation et tout cela dans le but de pouvoir adapter l’hôpital face à la pandémie. Il en résulte des impacts sur les organisations avec notamment une évolution des périmètres entre ce qui est fait par les équipes internes et par les équipes ISS.

Nous avons également renforcé la protection des salariés mais aussi renforcé les pratiques de désinfection avec un focus sur la contamination manuportée, c’est-à-dire une désinfection à des fréquences plus importantes sur l’ensemble des points de contact potentiels comme par exemple les poignées de portes, les rampes, les boutons d'ascenseur…

Comment vous organisez-vous avec les équipes ISS présentes sur votre établissement ?

Au démarrage de l’épidémie, il y a eu des pics d’absentéisme sur l’ensemble des équipes du CHRU et d’ISS. Nous avons donc accru nos échanges avec la responsable de contrat afin d’avoir son retour sur la continuité des prestations. Il a fallu dans un premier temps amplifier la communication pour identifier les ressources disponibles quasiment tous les jours afin d’adapter les périmètres d’intervention. Par la suite, nous avons identifié les surfaces qui n’étaient plus traitées par ISS ou alors qui étaient traitées sur des fréquences moins importantes que ce que nous avions en prestation « normale ». Cela nous a permis de concentrer les ressources sur des périmètres plus « sensibles ».  

Comment les équipes ISS vous accompagnent-elles pour assurer la continuité des soins et services à vos patients et à vos personnels ?

Nous organisons un point hebdomadaire avec l’équipe exploitation d’ISS. Nous avons également un reporting journalier avec la responsable du contrat qui fait un point global sur le déroulé de la journée pour venir en renfort à nos équipes de nettoyage interne. Nous sommes sur des situations qui sont plus mouvantes que d’habitude avec une adaptation quasiment à la journée.

Nous avons aussi des changements d’organisation liés à la prise en charge des patients. Il y a donc des adaptations à faire sur l’ensemble des activités hôtelières notamment sur l’hygiène des locaux avec des précautions particulières qui sont prises pour tout ce qui concerne la désinfection.  

Et concernant l’après-crise ?

Il va falloir commencer à réfléchir sur l’évolution de l’organisation de l’établissement; voir comment nous pouvons nous réapproprier les différents services qui, aujourd’hui, ne sont plus en fonctionnement ou qui comme les secteurs logistiques et tertiaires, ont une activité très réduite avec notamment la partie administrative qui est principalement réalisée en télétravail.
Nous allons devoir préparer cette remise en service et cela vaut également pour le secteur de consultation qui privilégie, en ce moment la téléconsultation et l’activité métier et chirurgie programmée qui aujourd’hui ne sont plus réalisées. Ce sont de nombreux chantiers qui vont se remettre en place d’ici quelques semaines et qu’il va falloir accompagner au niveau des équipes hôtelières et du nettoyage des locaux.

Souhaitez-vous adresser un message aux équipes ISS ?
Je voudrais commencer par un remerciement général puisque ce sont des équipes qui participent à la prise en charge des patients et à la bonne marche de l’hôpital aujourd’hui. C’est vraiment fondamental pour nous qu’il n’y ait pas eu de rupture de services comme nous avons pu en avoir avec d’autres fournisseurs ou prestataires qui n’étaient pas en mesure d’assurer la continuité des prestations.

Nous avons pu nous concentrer sur des secteurs dits « chauds » (réanimation, soins continus…)  et les équipes ISS ont pris en charge des prestations dans les zones d’hébergement ou il n’y avait pas  forcement de prises en charge de patients COVID-19. Il y a eu une complémentarité au niveau des équipes de nettoyage qui est très intéressante. Je conclue par un grand merci.