INTERVIEW | 4 tendances qui impactent nos environnements de travail

Que pouvons-nous attendre de l'environnement de travail de demain ? En effet, les espaces de travail ont déjà fortement changé tant structurellement qu’en termes d’usages. Nous avons interrogé Gitte Andersen, Global Head of Space Management and Design chez Signal, notre cabinet de consulting en stratégie d’environnement de travail. Voici un aperçu de ses analyses sur les tendances émergentes qui orientent l’évolution de nos espaces de travail.

1. Un environnement de travail multigénérationnel

Dans les bureaux de demain, l’âge n’aura plus d’importance. En raison de la diminution du taux de natalité, de l’allongement de l’espérance de vie et l’amélioration de la santé, du bien-être et des conditions de travail, la longévité des employés ne cessera d’augmenter.

Les entreprises les plus performantes tireront avantage de cette main-d’œuvre multigénérationnelle en mélangeant des employés plus âgés et expérimentés avec les jeunes générations qui arrivent sur le marché.

Cela va permettre de créer des synergies au sein des environnements de travail associant les années d’expériences en entreprises à une vision résolument technologique et innovante, centrée sur l’avenir.

Pour que cela fonctionne, les employeurs doivent s’assurer de créer des espaces au sein desquels toutes les générations se sentent à l’aise côte à côte. Cela requière d’accorder une véritable attention à la promotion d’un mode de vie plus sain au travail, en proposant une offre de restauration diversifiée, riche en vitamines et minéraux, en développant des espaces verts au bureau ou encore, en déployant des programmes de bien-être au travail.

 

2. Un environnement au service du bien-être

Aujourd’hui, nous nous concentrons de plus en plus sur notre bien-être général, et non plus uniquement sur la santé physique. Nous observons un intérêt grandissant pour tout ce qui touche à la conscience de soi et à la méditation, aussi bien au travail que dans la vie privée.

Se déconnecter de tout ce qui est digital, se couper du monde virtuel, va devenir un nouveau luxe. Nous rechercherons l’amélioration des interactions physiques sur le lieu de travail tout en donnant à chacun la possibilité de s’isoler et de se détendre en se déconnectant du travail dès qu’il sera nécessaire.

En réponse, les entreprises accorderont de plus en plus d’importance à la manière dont ils peuvent améliorer le bien-être et la santé psychologique des employés. Notamment en les accompagnant dans l’équilibre vie privée / vie professionnelle et à se déconnecter de leurs appareils numériques. Et ce, pour assurer une performance optimale au sein de l’environnement de travail.

 

3. Des espaces intuitifs et interactifs

Boostées par les nouvelles technologies et la Data Intelligence, les entreprises peuvent créer des expériences toujours plus personnalisées en réponse aux besoins et désirs d’une main-d’œuvre très diversifiée. La prise en compte des données comportementales notamment permet désormais de délivrer des services de façon hyper réactive voire proactive.

Grâce aux objets connectés et aux capteurs sensoriels, les entreprises peuvent analyser les comportements, déplacements, interactions et usages des employés pour développer des environnements de travail intuitifs et interactifs. L’objectif de ces environnements connectés étant de booster le bien-être, la créativité, l’innovation, la collaboration et la productivité globale des employés.

 

4. Des espaces collaboratifs

Dans un monde centré sur l’interdépendance, la transparence et le lien social, nous assistons à l’émergence de nouveaux modes de management et de travail. Ces évolutions appels des valeurs telles que l’empathie, la flexibilité, la transparence et la collaboration.

Beaucoup d’employeurs vont chercher à améliorer la qualité d’écoute, la compréhension et la prise en compte des besoins et problématiques de chacun ainsi que la construction de relations interprofessionnelles. Cela permettra de donner vie à des environnements de travail axés sur la coopération et les interactions sociales. Des environnements au sein desquels les employés pourront régulièrement initier des discussions ouvertes, des ateliers de travail ou des brainstormings.

Nous verrons également de plus en plus d’entreprises encourager l’atteinte d’objectifs communs et transformer la compétition en collaboration pour des gains mutuels.


A propos de Gitte Andersen

Signal_Gitte_RED_01

Fondatrice de SIGNAL, nouveau partenaire d’ISS, Gitte est à l’origine de la vision stratégique et de l’état d’esprit sur lesquels reposent l’activité de SIGNAL : travailler l'espace comme un outil stratégique, pour une meilleure performance dans les entreprises. Gitte est consultante auprès de grandes entreprises tant dans le secteur privé que public. Elle donne des conférences publiques, écrit des articles et des livres. Son dernier livre, Space at Work, a été publié à la fin du mois de mars 2017.