En quoi le bien-être au travail peut booster la productivité ?

Selon les études menées pour notre Livre Blanc ISS 2020 Vision: New Ways of Working, le fait d’accompagner les salariés dans la conciliation travail et vie privée constitue un enjeu incontournable des années à venir. Comment les employeurs peuvent-ils contribuer à réduire le stress tout en stimulant la productivité et le bien-être au travail ?L’impact des nouvelles technologies et la possibilité de travailler depuis n’importe où, renouvellent la façon d’appréhender les espaces de travail. Les Facility Managers doivent intégrer ces facteurs lorsqu’ils élaborent des stratégies d’environnements de travail et de bien-être des salariés.

La plupart des travailleurs sont connectés en permanence au bureau. Cela crée, en retour, des difficultés pour trouver un équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Cela peut même générer du stress, des maladies fréquentes voire une baisse de la qualité de vie professionnelle et privée.

 

Le bien-être au travail peut réduire le stress et l’absentéisme

Beaucoup d’employés estiment que leurs employeurs devraient s’engager concrètement à réduire le stress au travail. Pour nombre d’entre eux, les initiatives liées au bien-être sont également plus intéressantes que celles liées au salaire. Les employeurs devraient alors considérer l’environnement de travail comme un levier pour diminuer le niveau de stress des employés.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Harvard, reposant sur l’analyse de 36 programmes liés au bien-être en entreprise, a montré que pour chaque dollar investi, les coûts de l’entreprise liés à l’absentéisme baissaient de 2,73 $. Une méta-analyse de 42 études sur le bien-être en entreprise a également démontré une réduction de 25 % des arrêts maladie et de l’absentéisme, une baisse de 25 % des coûts liés aux frais de santé et une baisse de 32 % des coûts et indemnisations pour incapacité.

 

Les initiatives doivent s’étendre au-delà des RH

Pour les employeurs qui souhaitent attirer et retenir les meilleurs talents, il est essentiel de lutter contre la démotivation des collaborateurs et favoriser les initiatives liées au bien-être. Heureusement, les Facitility Managers ont de nombreux moyens pour influer sur la réduction du stress et aider les employés à faire face aux défis auxquels ils sont confrontés.

Pour aider les employés à concilier vie privée et vie professionnelle, les Facility Managers peuvent notamment proposer :

  • Des programmes de perte de poids pour améliorer la santé physique
  • Des programmes de méditation pour renforcer la concentration
  • Des aménagements souples du temps de travail
  • Une flexibilité quant au lieu depuis lequel les employés peuvent travailler
  • Une priorité accordée à la qualité de l’environnement de travail (réduction des niveaux sonores, conception et mise en place d’espaces plus privés)
  • L’introduction d’autres aménagements comme des salles de remise en forme, des garderies, etc.

Ces initiatives doivent aller au-delà des RH et devenir un objectif stratégique d’entreprise.

La direction doit comprendre à quel point le bien-être en entreprise peut avoir une influence positive sur la motivation et la productivité des équipes.

Les Facility Managers devront déployer de nouveaux efforts pour équilibrer les demandes de contrôle/baisse des coûts formulées par la direction et les mesures permettant d’assurer la productivité et le bien-être des collaborateurs.

Pour toutes les parties concernées, une mise en œuvre réussie de ces initiatives nécessitera une évolution des comportements. Il faudra à la fois que les salariés, les Facility Managers et les cadres dirigeants adoptent un autre état d’esprit concernant le bien-être, qu’ils réfléchissent à ce que cela représente pour eux et à la façon de le mettre en œuvre et de favoriser motivation, engagement, productivité et bien-être.

Découvrez comment notre façon de travailler va évoluer d’ici 2020, téléchargez notre Livre Blanc ISS Vision 2020 White Book: New Ways of Working – the workplace of the future.

New ways of Working - The Workplace of the future