Comment répondre à la demande Vegan en entreprise ?

Selon une étude récente menée par Foodable Labs, 51 % des chefs aux États-Unis ont ajouté des produits vegan à leur menu. La recherche a révélé que la demande d’aliments à base de plantes a augmenté de 31 % depuis 2017, sous l'influence des blogueurs « food » sur les réseaux sociaux. Le plus grand fabricant anglais de pâtisseries et de sandwichs, Greggs, a aussi introduit des saucisses végétariennes à ses menus industriels. Pendant la même période, un nombre record (250 000 personnes) s'est également inscrit à Veganuary - une campagne annuelle qui encourage les personnes à essayer un régime végétarien pendant le mois de janvier. La France n’est pas en reste avec une augmentation de 24% du marché végétarien et végan en 2018.           
Que doivent faire les facility managers pour répondre à cette demande croissante ?

 

Formation et recrutement de talents

Certains facility managers proposent à leur personnel des Masterclass culinaires spécialisés et animés par des chefs de restaurants végétariens de renom. Sur la base de leurs connaissances et compétences nouvellement acquises, ces « chefs internes » sont alors en mesure de trouver de nouveaux ingrédients à base de légumes et de plantes et d'introduire de nouveaux plats végétariens et vegan dans leurs menus.

 

Plats végétaliens

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'est pas nécessaire de créer des menus distincts pour inclure les options végétaliennes - et les recherches ont démontré que l'intégration de ces dernières dans les menus principaux augmente l'adoption globale. Il peut être utile d'utiliser des symboles tels que "V" pour végétarien, "Vg" pour vegan, et "VO" lorsqu'une option végétalienne est disponible sur demande - fournissant aux clients l'information dont ils ont besoin en un simple coup d'œil.

En outre, il existe de nombreuses suggestions créatives pour inclure des plats végétaliens simples, tels que les champignons grillés, les hamburgers aux haricots noirs, mayonnaise sans œufs, fromage végétal, pizza avec de la mozzarella au lait de riz avec steak de soja.

 

Santé et RSE

De nombreuses théories soutiennent le fait que l'élevage est l'un des principaux facteurs contribuant au réchauffement climatique. De ce fait, de plus en plus de personnes choisissent d'éliminer les produits animaliers de leur alimentation, optant pour des alternatives végétaliennes.

De plus, ces alternatives peuvent s'adresser à des collaborateurs qui souffrent d'intolérances aux œufs et au lactose, ceux qui sont pescatariens, ont des problèmes de santé, des pratiques religieuses concernant les viandes, et enfin ceux qui recherchent une alimentation " saine ".

Si les facility managers sont en mesure de mettre l'accent sur ces offres de services supplémentaires, ils sont sans aucun doute susceptibles d'attirer plus de collaborateurs pour essayer leurs menus (même s’ils ne sont pas végétaliens). Enfin, cela contribue aussi positivement à la réduction de l'empreinte carbone globale d'une entreprise.